Les portiques oranges du Fushimi Inari taisha, à Kyoto

Fushimi Inari taisha, Kyoto – © Maxime Delrue

Les portes de l’hôtel se referment. Sur le trottoir,  les hordes de travailleurs dans leur uniforme chemise blanche et pantalon noir se pressent nonchalamment dans l’air chaud et humide du mois de septembre. Immersion dans un pays surprenant et attachant : voici cinq bonnes raisons, plus ou moins connues, de découvrir le Japon !

1/ La nourriture ne se limite pas aux sushis

Des gyozas en gros plans

Chez le spécialiste tokioïte du Gyoza, Harajuku Gyoza-ro – © Maxime Delrue

Oui, du riz à pratiquement tous les repas il y aura, mais non, les Japonais ne mangent pas que des sushis ! Même si ces derniers sont bien meilleurs au pays du soleil levant qu’en Europe, ils sont loin d’être un plat habituel.

À la place, vous gouterez des ramens, soupes aux différentes saveurs avec des nouilles; des udons, des pâtes très épaisses; des gyozas, parfois appelés raviolis pékinois; du boeuf de Kobe d’une tendresse incomparable ou encore des nikumans, sorte de bouchées cuites à la vapeur et fourrées de viande ou de crabe.

Autre particularité japonaise : il est courant de souper dans les centres commerciaux. Ceux-ci accueillent de nombreux restaurants sur un ou deux étages, parfois en sous-sol. Pour choisir sa table, rien de plus facile : il y a souvent de la file dans les meilleurs établissements. Pas d’inquiétude : les Japonais ont la baguette efficace et l’attente ne sera jamais très longue.

Continue reading